Comment arrêter de vouloir
faire plaisir tout le temps ?
(confinement 4/5)

Dans cet épisode, je parle d’un dernier refrain agaçant qu’on se dit tout le temps et qui nous met énormément sous pression : faire plaisir.

Téléchargez votre PDF GRATUIT​

« 7 conseils pratiques pour apaiser votre bébé en le massant »

Laisser un commentaire

Ces articles peuvent également vous intéresser :

 

Comment arrêter de vouloir faire plaisir ?

Parce qu’on a toutes l’habitude de toujours se plier en 4 pour notre entourage et surtout pour notre enfant. On veut tout faire pour tout le monde et en particulier pour lui. On n’hésite pas à se mettre complètement entre parenthèse pour le bien de notre enfant.

Alors bien sûr, c’est tout à fait louable, c’est d’ailleurs très généreux de votre part !

Mais la générosité a des limites, on ne peut pas donner ce qu’on n’a pas.

Si on ne prend pas soin de nos propres besoins, on ne peut pas répondre aux besoins de nos enfants, si on ne prend pas soin de nous, on ne peut pas prendre soin de notre enfant correctement.

On ne peut pas donner ce que l’on n’a pas

C’est comme donner de l’argent qu’on n’a pas, on s’endette. Et finalement, on risque d’en vouloir à la personne pour tout ce qu’on lui a donné car on doit rembourser notre crédit.De la même façon, c’est important de remplir nos jauges de bienveillance, de patience parce que ça va vraiment nous permettre d’être plus sereine, d’être moins sur la défensive, et d’améliorer nos relations avec nos enfants et notre conjoint.
Je vous ai déjà donné l’image de l’avion dans l’épisode 2 de la première saison : quand vous prenez l’avion, on explique qu’il faut d’abord mettre le masque sur vous.

À la suite de cet épisode, une maman m’a dit « Non, moi je vais mettre quand même le masque d’abord sur mon enfant, clairement la vie de mon enfant est plus importante que la mienne« .

Peut-être que vous vous dites la même chose ?

Pourtant, si vous faites ça, vous allez sans doute sauver votre enfant, mais vous risquez de ne pas avoir suffisamment d’énergie pour vous sauver vous !

Sauf que votre enfant a encore besoin de vous !

Donc c’est primordial de vous mettre ce masque, cet oxygène.

C’est vital.

J’espère que vous comprenez à travers cette image que choisir de prendre soin de vous, c’est choisir de se donner de l’oxygène pour justement pouvoir respirer, reprendre votre souffle.

Risque de burn out maternel

Parce que sinon, si on continue à s’épuiser comme ça, on va tout droit au burnout parental.
Et on ne sera clairement plus du tout disponible pour notre enfant si on es en burnout maternel !
 

Alors bien sûr, c’est très bien que votre enfant, votre famille soit une priorité pour vous, mais il faut vraiment faire une différence entre s’investir pour son enfant et se sacrifier pour lui.

Arrêter de se sacrifier

D’ailleurs, quand vous vous forcez à faire des choses pour votre enfant, que vous vous sacrifiez pour lui, il le sent dans votre corps et dans son cœur, je vous renvoie encore à l’épisode 2 de la première saison, j’explique ça en détail.
 

Et par contre, au contraire, quand vous faites ce qui vous rend joyeux, ça vous donne plein de bonnes énergies dans votre corps, et votre enfant reçoit aussi ces énergies positives. 

C’est pour ça que c’est vraiment primordial de VOUS remettre au centre de votre vie. Parce qu’en plus, si vous vous accordez de la valeur, vous envoyez aussi le message à votre cerveau et à votre entourage que oui, vous êtes importante

Oui vous avez le droit aussi à être prise en considération, à être respectée !

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, je voudrais vraiment que vous gardiez à l’esprit cette différence entre s’investir et se sacrifier et prendre que soin de soi, c’est vraiment vital, c’est ce qui nous apporte notre joie de vivre, c’est ce qui nous nourrit.

Je sais que c’est difficile, mais c’est vraiment primordial de ne pas toujours vouloir faire plaisir aux autres et se laisser de côté, se dire qu’on prendra soin de soi demain. On n’a qu’une vie et elle passe vite…

Téléchargez votre PDF GRATUIT​

« 7 conseils pratiques pour apaiser votre bébé en le massant »

Fermer le menu
×

Panier